Réseau Voltaire

Un nouveau parlement en Irak pour 1 milliard de dollars

+

Alors que l’Irak est sur le point de s’écrouler face aux attaques jointes de l’Émirat islamique en Irak et au Levant et du gouvernement régional kurde, le gouvernement fédéral de Nouri al-Maliki a confirmé la construction d’un nouveau parlement pour 1 milliard de dollars.

À l’issue d’un appel d’offre dénué de transparence, le gouvernement a choisi le projet de Zaha Hadid, la star irako-britannique de l’architecture déconstructiviste qui construit actuellement la Banque centrale d’Irak.

En 2012, c’est le cabinet britannique Assemblage et non pas Zaha Hadid qui avait gagné le concours et obtenu le prix de 250 000 dollars. Mais la décision du jury du Royal Institute of British Architects n’a pas été approuvée par le Parlement irakien qui a préféré le projet de Zaha Hadid.

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.