Réseau Voltaire

L’armée turque se prépare à entrer en Syrie

+

Le chef d’état-major de l’armée de terre turque, le général Hulusi Akar, est venu inspecter les préparatifs de ses troupes à la frontière syrienne, indique le journal Hürriyet.

Lors de son intervention à la 69ème assemblée générale des Nations unies, le président Recep Tayyip Erdoğan a dénoncé l’attentisme des grandes puissances à Gaza et en Syrie.

En réalité, l’armée turque est secrètement présente dans le Nord de la Syrie depuis juillet 2012. En outre, et contrairement aux affirmations du président Erdoğan aux Nations unies, l’armée turque ne protège pas les chrétiens et ne lutte pas contre le terrorisme, mais est entrée en Syrie, le 21 mars 2014, pour prendre la ville syro-arménienne de Kassab avec le Front Al-Nosra (Al-Qaïda) et l’Armée de l’islam (pro-Saoudien) [1].

Turkey’s top soldier inspects troops on Syrian border as gov’t signals joining anti-ISIL bid”, Hürriyet, 24 septembre 2014.

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.