Réseau Voltaire

Géorgie : Saakachvili jette son opposition en prison

| Paris (France)
+

La « révolution des roses » a décidément apporté une bien étrange démocratie à la Géorgie. Alors que l’ancien ministre de de l’Intérieur Igor Guiorgadze a dû s’exiler à Moscou pour échapper à un mandat d’arrêt international, ce sont maintenant 29 cadres de son parti qui ont été arrêtés et incarcérés.

Dans un communiqué officiel digne de la période stalinienne, la Chancellerie a indiqué que les prévenus sont accusés d’avoir fomenté un complot contre l’État.

Aucune organisation internationale n’a protesté contre cette atteinte aux droits fondamentaux. La Géorgie de Mikhaïl Saakachvili est devenue une pièce maîtresse des États-Unis dans la région.

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.