Réseau Voltaire

L’Arabie saoudite signe pour 1 milliard d’euros avec la France

+

Le roi Abdallah d’Arabie saoudite a tenu à remercier la France pour sa position offensive en Syrie en ordonnant la signature du contrat d’État à État Life Extension Sawari 1 (LEX) pour une valeur supérieure à 1 milliard d’euros.

La société publique ODAS (le consortium regroupant la DCNS, Thales et MBDA) modernisera quatre frégates de classe Al Medinah et de deux pétroliers-ravitailleurs de la classe Boraida mis en service en 1985-1986 lors du contrat Sawari I.

Ce contrat pourrait être suivi par un plus juteux encore : la vente de six frégates multimissions Fremm.

Cependant LEX a été signé avant la reculade française sur le bombardement de la Syrie et il n’est pas certain que les bonnes grâces du monarque subsistent.

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.

La Chine dresse la table de l'ordre financier mondial
Sommet de la Banque asiatique d’investissement pour les infrastructures
La Chine dresse la table de l’ordre financier mondial
par Ariel Noyola Rodríguez
Le crépuscule de l'Otan
Le crépuscule de l’Otan
par Thierry Meyssan
Entretien télévisé du 14 juillet 2016
Entretien télévisé du 14 juillet 2016
par François Hollande, Réseau Voltaire
 
Le pacte d'acier Otan-UE
« L’art de la guerre »
Le pacte d’acier Otan-UE
par Manlio Dinucci, Réseau Voltaire
 
Déclaration commune OTAN-UE
Déclaration commune OTAN-UE
par Donald Tusk,Jean-Claude Juncker,Jens Stoltenberg, Réseau Voltaire