Réseau Voltaire

L’Allemagne est-elle impliquée en Ukraine ?

+

Des parlementaires allemands, particulièrement ceux de Die Linke, ont demandé au gouvernement Merkel d’ordonner une enquête indépendante sur la présence de mercenaires en Ukraine.

Si nos lecteurs ont été informés dès les 3 et 4 mars de la présence de mercenaires israéliens et états-uniens à Kiev [1], les lecteurs de l’hebdomadaire Bild am Sonntag ont pu observer le 9 mars 2014 une vidéo montrant des employés d’Academi (voir ci-dessous).

Par la suite, l’hebdomadaire a affirmé ignorer qui avait engagé les mercenaires états-uniens, tandis que la presse allemande a évoqué la présence de mercenaires allemands auprès d’eux.

Les parlementaires ont exprimé leur inquiétude face à la privatisation de la guerre et ont exigé de savoir si oui ou non les autorités allemandes participent à ces opérations.

Cette question est d’autant plus importante que :
• Le parti de la chancelière Angela Merkel, la CDU, soutient officiellement le leader Vitali Klitchsko.
• le 1er décembre 2013, le président du Parlement européen Martin Schulz venait prononcer un discours anti-gouvernemental sur la place Maidan.
• Le 4 décembre, le ministre allemand des Affaires étrangères Guido Westerwelle venait apporter son soutien aux manifestants de la place Maidan.
• Le 7 décembre, le président de la Commission des Affaires étrangères du parlement européen, Elmar Brok, venait prononcer un discours sur la place Maidan en faveur de Iulia Tymoshenko.
• Le 29 janvier 2014, Elmar Brok se présentait à la presse aux côtés de Vitali Klitschko et demandait le départ du président Ianoukovytch.
• Le 27 février, les trois ministres du Triangle de Weimar, dont Guido Westerwelle, négociaient et signaient un accord politique entre le président Ianoukovytch et l’opposition de Maidan. Cependant, cet accord servait à couvrir le coup d’État qui intervint dans les heures suivantes alors que le président Ianoukovytch se rendait en province.
• le 25 avril, quatre officiers allemands travaillant à l’OSCE se sont rendus en dehors de leur mandat à l’Est du pays où ils ont été arrêtés pour espionnage par les fédéralistes et retenus durant une semaine.

[1] « Des soldats israéliens étaient camouflés place Maidan », Réseau Voltaire, 3 mars 2014. Et « Des mercenaires US déployés au Sud de l’Ukraine », Réseau Voltaire, 4 mars 2014.

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.

La Chine dresse la table de l'ordre financier mondial
Sommet de la Banque asiatique d’investissement pour les infrastructures
La Chine dresse la table de l’ordre financier mondial
par Ariel Noyola Rodríguez
Le crépuscule de l'Otan
Le crépuscule de l’Otan
par Thierry Meyssan
Entretien télévisé du 14 juillet 2016
Entretien télévisé du 14 juillet 2016
par François Hollande, Réseau Voltaire
 
Le pacte d'acier Otan-UE
« L’art de la guerre »
Le pacte d’acier Otan-UE
par Manlio Dinucci, Réseau Voltaire
 
Déclaration commune OTAN-UE
Déclaration commune OTAN-UE
par Donald Tusk,Jean-Claude Juncker,Jens Stoltenberg, Réseau Voltaire