Réseau Voltaire

Remaniement en Arabie saoudite

+

Suite à l’entretien du secrétaire US à la Défense Chuck Hagel avec le roi Abdallah d’Arabie saoudite, le 14 mai 2014, celui-ci a procédé à un remaniement :
- Le prince Salman bin Sultan (frère du prince Bandar) a été relevé de ses fonctions de ministre adjoint de la Défense. Il commandait les préparatifs d’une armée en Jordanie en vue d’envahir la Syrie.
- Deux ministres adjoints de la défense ont été désignés : le prince Khaled bin Bandar (ancien gouverneur de Riyad) et Mohammed bin Abdallah Al-Ayash.
- Le général Hussein Al-Qubail, chef d’état-major, a été démis de ses fonctions et mis à la retraite. Il est remplacé par le général Abderrahman Ben Saleh Al-Boniane. Le général Fayadh Al-Ruwili a été nommé chef d’état-major adjoint.
- Le général Mohamed Al-Chaalane a été promu commandant de l’armée de l’Air.
- Le général Abdallah Al-Sultan a été nommé commandant de la Marine.

Puis, le secrétaire Chuck Hagel a assisté à la première réunion du Conseil de Défense du Conseil de coopération du Golfe.

Ces nominations militaires ont été l’occasion pour le roi de renforcer le pouvoir de sa branche familiale. Désormais :
- Si le prince Salman reste prince héritier, le demi-frère du roi, le prince Muqrin est héritier adjoint.
- Le prince Turki bin Abdullah (fils du roi) a été nommé gouverneur de Riyad.
- Le prince Mishaal (fils du roi) est gouverneur de La Mecque.
- Le prince Miteb (fils ainé du roi) est le commandant de la Garde nationale.
- Le prince Abdulaziz (fils du roi) est ministre adjoint des Affaires étrangères.

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.