Réseau Voltaire

Le Pentagone affirme avoir tué Omar el-Shishani

+

Le Pentagone a affirmé, le 8 mars 2016, avoir éliminé, lors d’un bombardement aérien, Omar el-Shishani (Omar le Tchétchène), le principal chef militaire de Daesh.

De son vrai nom Tarkhan Tayumurazovich Batirashvili, Omar el-Shishani était un agent secret de l’armée géorgienne. Il s’était illustré contre les Russes lors de la guerre de Géorgie, puis avait été envoyé au Proche-Orient. Il ne fait aucun doute que la Géorgie soutenait Daesh au point que son ministre de la Défense avait imprudemment reconnu héberger un camp d’entraînement de l’organisation avant de se rétracter.

Depuis 1978, les États-Unis soutiennent tous les groupes terroristes issus des Frères musulmans et les envoient combattre contre les intérêts russes et chinois. Si la mort d’el-Shishani était confirmée, elle manifesterait un profond changement de politique à Washington.

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.