Réseau Voltaire

Situation en Syrie du 13 au 16 janvier 2017, selon la Russie

| Moscou (Russie)
+
JPEG - 77.4 ko

Bulletin d’information du Centre russe pour la réconciliation des parties belligérantes sur le territoire de la République arabe syrienne (le 13 janvier 2017)

Réconciliation des parties en conflit

Au cours des dernières 24 heures, on a conclu 14 accords sur le cessez-le-feu avec les cités Mazaria al-Djajia, Zegret al-Assi, Sarmia, Kassarine, Dakhet al-Bassel, Mradia, Kremich, Azabadi, Chekhabdala, Djarnia al-Assi, Djana, al-Djadjia, Ein al-Khaiat, Al-Amoud dans la province de Hama.

Le nombre des villes où les accords de réconciliation ont été signés — 1115.

Négociations sur l’adhésion au cessez-le-feu ont été continuées avec les leaders des formations armées illicites dans les provinces de Homs, Hama, Alep et Al-Quneitra.

Le nombre des groupes armés qui ont adhéré au cessez-le-feu est 104.

Observation du cessez-le-feu

A partir de 00:00 le 30 décembre 2016, conformément à l’Accord unifié sur la résolution du conflit syrien, le cessez-le-feu a été introduit.

Les groupements armés suivants ont adhéré au cessez-le-feu : Feilak al-Sham, Djabhat Akhli al-Sham (Jaish al-Moudjakhidin, Souvar al-Sham), Firka Soultan Mourad, Jaish Idlib, Sukur al-Sham, Feilak Rakhman, Dzhabhat Al-Shamiya, Tadjamua Fastakin, Jaish al-Iza, Jaish al-Nasr, Al-Firkat al-Ulya al-Sakhilia (1 division côtière), Jaysh al-Islam, Liwa Shuhada al-Islam.

La partie russe de la mission conjointe russo-turque sur la considération des violations de l’Accord unifié a enregistré 3 violations dans les provinces : Hama (2), Idlib (1).

La partie turque a enregistré 12 violations dans les provinces : Homs (1), Daraa (1), Alep (2), Damas (8).

L’enquête sur ces violations a établi que dans 4 cas le feu avait été mené contre les formations de l’organisation terroriste Jabhat al-Nusra, 8 violations ne sont pas confirmées par la partie russe

L’aide humanitaire à la population syrienne

Au cours des dernières 24 heures, 10 actions humanitaires au cours desquelles les civils ont reçu des cargaisons humanitaires :
- dans la ville d’Alep — dans les districts Cheikh-Takha, Macroua 3000, Kadi-Asker, Zoubdia, Cheikh-Maksoud et dans l’école Maaz Ben Djabal — environ 4.2 tonnes ;
- dans la cité Al-Kharaki (province de Homs) — 4.3 tonnes ;
- dans l’école du district Chiekh-Saïd de la ville d’Alep, dans le centre syrien pour les droits des enfants dans la cité Djirmana (province de Damas) et dans l’école de Djafar Omran de la ville de Damas ont reçu 1050 sacs à dos avec les cadeaux pour les enfants.

Les points d’alimentation chaude et de livraison des objets de première nécessité sont déployés pour les civils, qui ont quitté les régions d’est de la ville d’Alep.

Bulletin d’information du Centre russe pour la réconciliation des parties belligérantes sur le territoire de la République arabe syrienne (le 14 janvier 2017)

Réconciliation des parties en conflit

Au cours des dernières 24 heures, on a conclu 5 accords sur le cessez-le-feu avec les cités dans les provinces de Damas (3) et Lattaquié (2).

Le nombre des villes où les accords de réconciliation ont été signés — 1120.

Les activités axées sur l’extension du cessez-le-feu ont été continuées sur les territoires de la région Kalamoune d’Est dans la province de Damas.

Conjointement avec les représentants des autorités syriennes, les accords correspondants ont été signés dans les cités Djeiroude et al-Otnee.

Par l’intermédiaire du Centre russe de réconciliation des parties belligérantes ont a atteint un accord sur la participation des détachements de l’opposition, qui se trouvent dans ces cités ainsi que dans les cité Nasiria et Roukheiba qui avaient adhéré au cessez-le-feu, dans les actions de combat contre les terroristes de l’EI.

La population totale des cité Djeiroude, al-Otnee, Nasiria et Roukheiba — environ 120 000 hommes. En coopération avec le Centre russe pour la réconciliation des parties belligérantes on a organisé les livraisons de l’eau fraîche, des produits alimentaires et des objets de première nécessité dans ces cités. Leurs habitants sont apportés l’aide médicale.

Dans la province de Lattaquié, les accords sur l’adhésion au cessez-le-feu sont signés avec les formations armées oppositionnelles dans les cités Farchad et Al-Krandekh.

Le nombre des groupes armés qui ont adhéré au cessez-le-feu est 104.

Observation du cessez-le-feu

A partir de 00:00 le 30 décembre 2016, conformément à l’Accord unifié sur la résolution du conflit syrien, le cessez-le-feu a été introduit.

Les groupements armés suivants ont adhéré au cessez-le-feu : Feilak al-Sham, Djabhat Akhli al-Sham (Jaish al-Moudjakhidin, Souvar al-Sham), Firka Soultan Mourad, Jaish Idlib, Sukur al-Sham, Feilak Rakhman, Dzhabhat Al-Shamiya, Tadjamua Fastakin, Jaish al-Iza, Jaish al-Nasr, Al-Firkat al-Ulya al-Sakhilia (1 division côtière), Jaysh al-Islam, Liwa Shuhada al-Islam.

La partie russe de la mission conjointe russo-turque sur la considération des violations de l’Accord unifié a enregistré 3 violations dans les provinces : Alep (1), Lattaquié (1).

La partie turque a enregistré 16 violations dans les provinces : Homs (2), Alep (8), Damas (6).

L’enquête sur ces violations a établi que dans 6 cas le feu avait été mené contre les formations de l’organisation terroriste Jabhat al-Nusra, 10 violations ne sont pas confirmées par la partie russe.

L’aide humanitaire à la population syrienne

Au cours des dernières 24 heures, 2 actions humanitaires dans la ville d’Alep – dans le district Az-Zakhra, Al-Ismaïlia, et dans la ville de Homs — dans le district Al-Zagra au cours desquelles les civils ont reçu plus de 1.7 tonnes des cargaisons humanitaires (produits alimentaires, médicaments, matériel scolaire).

Les points d’alimentation chaude et de livraison des objets de première nécessité sont déployés pour les civils, qui ont quitté les régions d’est de la ville d’Alep.

Bulletin d’information du Centre russe pour la réconciliation des parties belligérantes sur le territoire de la République arabe syrienne (le 15 janvier 2017)

Réconciliation des parties en conflit

Au cours des dernières 24 heures, on a conclu 3 accords sur le cessez-le-feu avec les cités Maarine et Btambouch dans la province de Lattaquié et Et-Taïba dans la province de Damas.

Le nombre des villes où les accords de réconciliation ont été signés — 1123.

Négociations sur l’adhésion au cessez-le-feu ont été continuées avec les leaders des formations armées illicites dans les provinces de Homs, Hama, Alep et Al-Quneitra.

Le nombre des groupes armés qui ont adhéré au cessez-le-feu est 104.

Observation du cessez-le-feu

A partir de 00:00 le 30 décembre 2016, conformément à l’Accord unifié sur la résolution du conflit syrien, le cessez-le-feu a été introduit.

Les groupements armés suivants ont adhéré au cessez-le-feu : Feilak al-Sham, Djabhat Akhli al-Sham (Jaish al-Moudjakhidin, Souvar al-Sham), Firka Soultan Mourad, Jaish Idlib, Sukur al-Sham, Feilak Rakhman, Dzhabhat Al-Shamiya, Tadjamua Fastakin, Jaish al-Iza, Jaish al-Nasr, Al-Firkat al-Ulya al-Sakhilia (1 division côtière), Jaysh al-Islam, Liwa Shuhada al-Islam.

La partie russe de la mission conjointe russo-turque sur la considération des violations de l’Accord unifié a enregistré 9 violations dans les provinces : Hama (5), Lattaquié (4).

La partie turque a enregistré 11 violations dans les provinces : Idlib (2), Hama (2), Alep (5), Damas (2).

L’enquête sur ces violations a établi que dans 1 cas le feu avait été mené contre les formations de l’organisation terroriste Jabhat al-Nusra, 10 violations ne sont pas confirmées par la partie russe.

L’aide humanitaire à la population syrienne

Au cours des dernières 24 heures, on n’a pas conduit d’actions humanitaires.

Les points d’alimentation chaude et de livraison des objets de première nécessité sont déployés pour les civils, qui ont quitté les régions d’est de la ville d’Alep.

Information additionnelle

Le Centre russe pour la réconciliation des parties belligérantes conjointement avec les autorités syriennes continue à restaurer l’approvisionnement en eau de la ville de Damas, la capitale de la Syrie, ainsi que les actions de combat axées sur l’extension du cessez-le-feu sur les cités dans la région Wadi-Barada (province de Damas).

Le 13-14 janvier 2017, selon les résultats des négociations avec le commandement des formations armées illicites, les brigades de réparation ont commencé la restauration de la station de prise d’eau dans la cité Aïn-al-Fidja, qui avait été mise hors service au début du janvier 2017 par un acte de sabotage des terroristes. Selon l’information reçue des autorités syriennes, l’approvisionnement en eau dans la ville de Damas sera rétabli prochainement.

Des 9 cités dans la région Wadi-Barada (province de Damas) contrôlées précédemment par combattants, 2 cités ont adhéré au cessez-le-feu — Khousaïnia et Bargalia— ; 7 autres — Kafr-al-Awamide, Souk-Wadi-Barada, Deïr-Kanoune, Deïr-Makran, Kafer-al-Zeit, Bassima et Aïn al-Fidja — ont adhéré au régime de réconciliation.

1268 combattants ont été évacués de ces cités, la plupart d’eux ont mis bas leurs armes et retourné à la vie paisible. Les autres ont été accordés la possibilité de quitter sans danger la province d’Idlib avec leurs familles.

Bulletin d’information du Centre russe pour la réconciliation des parties belligérantes sur le territoire de la République Arabe Syrienne (le 16 janvier 2017)

Réconciliation des parties en conflit

Au cours des dernières 24 heures, on a conclu 6 accords sur le cessez-le-feu avec les cités Addalia (Ed-Dali centrale), Addalia (Ed-Dali d’est) dans la province de Lattaquié, Khnefes-ad-Daouse, Taïbet-ed-Tourki, Tel-al-Djabide dans la province de Hama.

Le nombre des villes où les accords de réconciliation ont été signés — 1129.

Négociations sur l’adhésion au cessez-le-feu ont été continuées avec les leaders des formations armées illicites dans les provinces de Homs, Hama, Alep et Al-Quneitra.

Le nombre des groupes armés qui ont adhéré au cessez-le-feu est 104.

Observation du cessez-le-feu

A partir de 00:00 le 30 décembre 2016, conformément à l’Accord unifié sur la résolution du conflit syrien, le cessez-le-feu a été introduit.

Les groupements armés suivants ont adhéré au cessez-le-feu : Feilak al-Sham, Djabhat Akhli al-Sham (Jaish al-Moudjakhidin, Souvar al-Sham), Firka Soultan Mourad, Jaish Idlib, Sukur al-Sham, Feilak Rakhman, Dzhabhat Al-Shamiya, Tadjamua Fastakin, Jaish al-Iza, Jaish al-Nasr, Al-Firkat al-Ulya al-Sakhilia (1 division côtière), Jaysh al-Islam, Liwa Shuhada al-Islam.

La partie russe de la mission conjointe russo-turque sur la considération des violations de l’Accord unifié a enregistré 4 violations dans la province de Lattaquié.

La partie turque a enregistré 9 violations dans les provinces : Hama (2), Alep (3), Damas (4).

L’enquête russe n’a pas confirmé ces violations.

L’aide humanitaire à la population syrienne

Au cours des dernières 24 heures, on n’a pas conduit d’actions humanitaires.

Les points d’alimentation chaude et de livraison des objets de première nécessité sont déployés pour les civils, qui ont quitté les régions d’est de la ville d’Alep.

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.