Réseau Voltaire

Les Quads préparent un contre-projet à la route de la soie

+

Les États-Unis ont reformé le Quadrilateral Security Dialogue (QSD), dit les « Quads », un groupe anti-chinois composé avec le Japon, l’Australie et l’Inde de 2007 à 2010. C’est Canberra qui, après un changement de gouvernement, avait fait échouer cette stratégie.

L’administration Trump prépare un contre-projet à l’initiative chinoise de création de nouvelles voies de communication sur le modèle de l’antique route de la soie.

En 2009, le Parti communiste chinois avait choisi le général Xi Jinping pour élaborer un système de communication marchand couvrant l’ensemble de la planète. Devenu président, Xi révéla progressivement ce projet passant par près de 70 pays pour un coût de 124 milliards de dollars.

Les Quads se sont réunis en novembre 2017, en marge du sommet de l’ASEAN. Les grandes lignes de leur contre-projet seront discutées à la Maison-Blanche, le 23 février 2018, par le Premier ministre australien Malcolm Turnboll et le président Donald Trump.

En décembre, le gouvernement australien avait publié son 2017 Foreign Policy White Paper dans lequel il préconisait d’engager les États-Unis contre la Chine.

Le 15 février 2018, l’amiral Kurt Tidd, patron du SouthCom, avait violemment dénoncé le risque que la route de la soie faisait courir à l’influence des États-Unis.

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.