La Russie découvre un laboratoire chimique à Douma
Réseau Voltaire

La Russie découvre un laboratoire chimique à Douma

+

L’armée russe a découvert un laboratoire chimique clandestin à Douma, dans la zone abandonnée par les jihadistes.

Des précurseurs d’armes chimiques, comme du thiodiglycol et de la diethanolamine s’y trouvaient, a affirmé le spécialiste de ce type d’arme, Alexander Rodionov, sur Rossiya TV, le 17 avril 2018. Ils servent notamment à la fabrication de gaz moutarde.

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.