Réseau Voltaire

Amir Peretz

Ancien maire de la ville de Sderot dans le Negev et secrétaire général du syndicat Histadrout depuis dix ans, Amir Peretz a été élu à 53 ans, le 10 novembre 2005 à la présidence du Parti travailliste - contre le candidat attendu, Shimon Pérès. D’origine marocaine (il est né à Boudhar, un village de l’Atlas), Peretz s’est fait une réputation d’agitateur social et de défenseur du processus de paix. Il est membre du mouvement Shalom Ashav (La Paix Maintenant) qui manifeste contre les colonies dans les territoires occupés et fondateur de B’tselem, la principale organisation israélienne des Droits de l’homme. Entré au gouvernement de coalition avec Kadima, le parti d’Ehud Olmert, il est devenu ministre de la Défense et a donc, à ce titre, était responsable de l’agression israélienne contre le Liban.