Réseau Voltaire

La journaliste Tamara Lalli arrêtée par le Mossad

| Paris (France)
+

Tamara Lalli, envoyée spéciale de l’association des Mères de la Place de Mai, a été arrêtée en Cisjordanie par le Mossad et déportée en Jordanie.

Les Mères de la Place de Mai sont de simples femmes qui résistèrent à la dictature argentine et exercent aujourd’hui un véritable magistère moral en Amérique latine. Elles disposent d’une radio, AM530, et d’un journal affiliée au Réseau Voltaire.

Tamara Lalli a été soumise à un interrogatoire particulièrement éprouvant au cours duquel les agents du Mossad l’ont contrainte à se dévêtir complètement. Ils ont menacé de manière obscène de la tuer avec un pistolet. Les agents israéliens disposaient d’un rapport établi par leur ambassade à Buenos-Aires sur le traitement du conflit israélo-arabe par les médias des Mères de la Place de Mai, insatisfaisant à leurs yeux. Ils disposaient également d’informations fournies sur la vie privée de Tamara Lalli en Argentine et n’ont pas hésité à téléphoner à des membres de sa famille au cours de sa détention pour manifester leur capacité de rétorsion y compris à Buenos-Aires.

En juillet, l’envoyée spéciale de la rédaction internationale du Réseau Voltaire, Silvia Cattori, avait déjà été malmenée par les autorités israéliennes.

Réseau Voltaire International

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Les animateurs du réseau sont tous bénévoles.
- Auteurs : diplomates, économistes, géographes, historiens, journalistes, militaires, philosophes, sociologues... vous pouvez nous adresser vos propositions d’articles.
- Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez participer à la traduction des articles.