Réseau Voltaire

Un agent de la CIA revendique la prise d’otages de Beslan

+

La prise d’otages de Beslan, qui s’est soldée par la mort de 320 personnes dont la moitié étaient des enfants, ainsi que les attentats contre deux avions russes perpétrés une semaine plus tôt, ont été revendiqués sur un site de rebelles tchétchènes par le commandant Chamil Bassaiev. Le secrétaire d’État adjoint des États-Unis, Richard Armitage, a commenté cette revendication en déclarant que Bassaiev n’était « pas digne de vivre », cependant le site sur lequel il s’exprime librement n’a pas été inquiété. Surtout Bassaiev était présenté comme un agent de la CIA, en 1991, lorsqu’il avait rejoint Boris Eltsine sur les barricades pendant le putsch des généraux de Moscou. En 1995, il avait commandé une prise d’otages très similaire à celle de Beslan, cette fois dans l’hôpital de Budennovsk (sud de la Russie), faisant 150 victimes dont la plupart étaient des patients ou du personnel médical. Il revenait alors d’un stage intensif en Afghanistan, supervisé par les services secrets pakistanais (ISI, liés à la CIA) qui l’avaient entraîné à ce genre d’opération destinée à provoquer l’émotion de la communauté internationale et à discréditer les autorités russes.

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.