Réseau Voltaire

Le scénario de la capture de Saddam Hussein était pure propagande

+

Selon l’ancien sergent de l’armée états-unienne Nadim Abou Rabeh, d’origine libanaise, cité par le quotidien saoudien al-Medina du 9 mars 2005, Saddam Hussein a en réalité été capturé le vendredi 12 décembre 2003, et non pas le lendemain comme l’a prétendu le Pentagone. De plus, le récit officiel de sa capture serait une pure fiction.
« J’étais dans une unité de 20 hommes, dont huit d’origine arabe, qui a cherché Saddam pendant trois jours dans la zone de Dour près de Tikrit, et nous l’avons trouvé dans une modeste demeure d’un petit village, et non pas dans un trou comme il a été annoncé. Nous l’avons capturé après un combat acharné durant lequel un Marine d’origine soudanaise a été tué. », affirme Abou Rabeh, ajoutant que Saddam s’était lui même défendu, avant de se rendre.
« Ensuite, une équipe de tournage militaire a mis en scène le film de la capture de Saddam dans le trou, qui était en fait un puits abandonné », conclut-il.

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Les prédateurs de la Libye
Les prédateurs de la Libye
« L’art de la guerre »
 
La recolonisation de la Libye
La recolonisation de la Libye
L’art de la guerre
 
Le drone Italie vers la Libye
Le drone Italie vers la Libye
« L’art de la guerre »
 

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.