Réseau Voltaire

Réception de Benoît XVI par Gregorios Laham III

| Beyrouth (Liban)
+
JPEG - 32.4 ko

Très Saint Père,

Herzlich Wilkommen ! Bienvenue en Orient, à Beyrouth, dans l’Église du Liban, une dans toutes ses traditions spirituelles ! Bienvenue au Liban, avec toutes ses confessions chrétiennes et musulmanes ! Bienvenue dans l’Église Grecque-Melkite Catholique et dans cette église dédiée à Saint Paul, et propriété de notre Société des Missionnaires de Saint Paul !

Je vous souhaite la bienvenue aussi au nom des Assemblées des Hiérarques catholiques orientaux, Patriarches et Évêques, qui ont répondu à votre appel et ont participé à l’Assemblée Spéciale pour le Moyen-Orient du Synode des Évêques, lequel fut le signe de votre affection et de votre sollicitude.

Vous apportez un message à ce "Liban-message", comme l’a si bien appelé votre prédécesseur, le Bienheureux Pape Jean Paul II, ami du Liban, des pays arabes et du monde entier.

Très Saint Père bien-aimé,

De l’Orient vient la lumière : Ex Oriente lux. De l’Orient est partie la lumière vers l’Occident, lui portant le message de Jésus, lumière qui illumine tout homme venant en ce monde (Jean 1, 9).

Aujourd’hui, vous nous rapportez la lumière de l’Orient, Orientale lumen, contenue dans cette Exhortation Apostolique Post-synodale. Et comme Jésus a dit à son élu Pierre : "Quand tu seras revenu, confirme tes frères" (Luc 22, 32). Vous aussi, Très Saint Père, vous êtes venu confirmer les pasteurs de l’Orient par votre amour. Pour notre part, nous accueillons cette Exhortation Apostolique Post-synodale avec affection et reconnaissance.

De ce fait, à notre tour, nous voulons offrir à Votre Sainteté la confirmation mutuelle de cette foi qui est la vôtre et celle de nos frères bien-aimés en Occident.

C’est au Liban que vous avez voulu signer cette Exhortation Apostolique Post-synodale. Mais celle-ci, en fait, s’adresse, aux chrétiens du Liban et à tout l’Orient arabe. C’est un document qui les aide à éclairer le sens de leur existence, de leur rôle, de leur mission, de leur service, de leur témoignage dans ce monde arabe à majorité musulmane. Cette mission se résume dans l’appel à être lumière, sel et levain. Elle permet aux chrétiens de savoir qu’ils sont le petit troupeau qui n’a pas peur et qui ne recule pas devant la grandeur de ce rôle, d’être pour et avec le grand troupeau.

L’essence de cette Exhortation Apostolique Post-synodale est son titre, Communion et témoignage, c’est-à-dire unité à l’intérieur pour un témoignage à l’extérieur (ad intra et ad extra).

Ce titre est une devise chrétienne, mais qui peut être considérée en même temps chrétienne et musulmane. Il s’agit en effet d’une devise qui doit être vécue dans une interaction avec toutes les composantes et les communautés du monde arabe.

Très Saint Père,

L’Assemblée Spéciale pour le Moyen-Orient du Synode des Évêques s’est occupée, d’une manière remarquable, d’une question qui a une très grande influence sur l’Église dans le monde arabe. C’est celle du conflit israélo-palestinien.

Nous sommes reconnaissants pour la position, ferme et constante, du Saint-Siège et des Papes vis-à-vis de cette question au long des années. Cette position ferme est un acte courageux d’équité, de justice et de vérité, dont notre monde a aujourd’hui tant besoin, alors que se multiplient les injustices politiques. Ainsi le Saint-Siège reste toujours pionnier de la justice mondiale.

En outre, la solution du conflit israélo-palestinien-arabe est garante de résoudre les problèmes les plus compliqués du monde arabe, également elle est une garantie pour freiner l’émigration des chrétiens et affermir leur présence dans cet Orient, qui est le berceau du christianisme, afin qu’ils puissent continuer leur rôle et leur mission, côte à côte et main dans la main avec leurs frères et concitoyens musulmans et d’autres confessions, afin que tous aient la vie, et l’aient en abondance (cf. Jean 10, 10), une vie plus libre, plus digne, plus ouverte, plus développée et plus florissante.

La reconnaissance de l’État palestinien est le bien le plus précieux que le monde arabe puisse obtenir dans toutes ses confessions chrétiennes et musulmanes. Cela pourra garantir la réalisation des orientations exprimées dans cette Exhortation Apostolique Post-synodale, pour laquelle nous vous exprimons notre plus vive gratitude. Elle préparerait la voie vers un vrai printemps arabe, une vraie démocratie et une vraie révolution capable de changer la face du monde arabe et de donner la paix à la Terre Sainte, au Proche-Orient et au monde.

Très Saint Père,

C’est pour nous un grand bonheur de déclarer à cette occasion la communion pleine, ferme et constante de notre Patriarcat avec l’Église de Rome, qui préside dans la charité.

Nous voudrions, en outre, souligner l’importance de l’unité des chrétiens, thème central de l’Assemblée Spéciale du Synode des Evêques pour le Moyen-Orient. Puissent nos Églises, fortes et cohérentes, œuvrer ensemble, et montrer à tous, par leur synergie, les valeurs du message toujours nouveau de l’Évangile, valeurs que vous avez exprimées dans vos Encycliques sur les vertus théologales : valeur de l’Amour de Dieu (Deus Caritas est), de l’espérance (Spe salvi) et de la foi dans la vérité (Caritas in veritate).

Le monde a besoin d’une Église qui respire avec ses deux poumons, avec toute sa vitalité, afin que la foi reste pure, sereine, belle et rénovatrice du monde, afin que le monde croie, afin qu’y règne la civilisation de la foi, de l’espérance et de la charité : la civilisation de Dieu sur la terre des hommes.

Très Saint Père,

En conclusion, nous répétons la prière qui est dite chaque jour à vos intentions dans cette église et dans toutes les églises grecques-melkites catholiques du monde entier par le Patriarche, par tous les Hiérarques et par tous les prêtres au cours de la Divine Liturgie :

"Souviens-Toi, Seigneur, en premier lieu, de notre Saint Père Benoît XVI, Pape de Rome. Donne à tes saintes Églises qu’il vive en paix, en santé, en honneur et bien portant ! Qu’il vive de longs jours et dispense fidèlement la Parole de ta vérité !"

Grand merci pour votre visite !
Grand merci pour l’Exhortation Apostolique Post-synodale !
Grand merci pour votre amour !
Nous vous disons : Nous vous aimons !

S. B. Gregorios Laham III

S. B. Gregorios Laham III Patriarche d’Antioche et de tout l’Orient, d’Alexandrie et de Jérusalem (Patriarche de l’Église catholique de rite melkite, rattachée à Rome).

 
Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Les animateurs du réseau sont tous bénévoles.
- Auteurs : diplomates, économistes, géographes, historiens, journalistes, militaires, philosophes, sociologues... vous pouvez nous adresser vos propositions d’articles.
- Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez participer à la traduction des articles.