Réseau Voltaire

Le faux SOS anti-russe de l’armée US

+

L’US Navy a relaté, le 14 février 2017, un incident qui l’aurait opposé à la marine russe en mer Noire.

Selon cette narration, quatre avions russes armés (Su-24 et Ilyushin Il-38) se seraient dangereusement approchés du destroyer USS Porter (DDG-78), refusant les contacts radio et violant les règles de la navigation militaire.

La gravité de cet incident, qui se serait tenu en eaux internationales, manifesterait l’agressivité de la Russie et la menace permanente qu’elle ferait peser sur la paix internationale.

Or :
- Il n’existe aucune preuve de cet incident qui a été démenti par le porte-parole des armées russes.
- L’incident aurait eu lieu le 10 février, c’est-à-dire 4 jours avant le communiqué des États-Unis.

Selon, l’ancien conseiller australien de Jimmy Carter et journaliste basé à Moscou, John Helmer, cette histoire aurait été inventée de toutes pièces par l’état-major états-unien pour exercer une pression sur l’équipe du président Donald Trump.

L’US Navy est placée sous le commandement de l’amiral John Richardson.

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.