Réseau Voltaire

Vers un accord entre Trump et l’État profond US

+

Le sénateur John McCain, son épouse Cindy et son collègue Lindsey Graham ont dîné avec le président Donald Trump, le 24 avril 2017.

Il semble qu’un accord entre eux ait été trouvé : les États-Unis maintiendraient leur tutelle sur l’Europe et par conséquent s’abstiendraient d’une alliance avec la Russie, tandis qu’ils se retireraient du « Moyen-Orient élargi ».

Pour sceller cet accord, la politique de Washington en Europe serait confiée à des néo-conservateurs.
- Tom Goffus, un des assistants de McCain à la Commission sénatoriale des Forces armées, serait nommé assistant adjoint du secrétaire à la Défense chargé de l’Europe et de l’Otan. Goffus est un officier de l’Armée de l’Air qui avait déjà occupé ce type de fonctions auprès d’Hillary Clinton et au Conseil national de Sécurité.
- Kurt Volker, le directeur du McCain Institute (université d’État d’Arizona) serait nommé au poste équivalent au secrétariat d’État. Volker, un ancien juge militaire, avait été l’ambassadeur du président Bush Jr. à l’Otan durant la guerre de Géorgie (août 2008).

Le sénateur John McCain est le porte-parole de l’État profond US. Israël était représenté à ce dîner par le sénateur Lindsey Graham.

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.