Réseau Voltaire

« L’espoir malgré les problèmes »

+

Peu ont cru ce que disait George W. Bush mardi quand il a déclaré que le peuple afghan est sur la voie de la démocratie et de la liberté, mais ils en savent pas ce qu’était l’Afghanistan avant l’invasion menée par les États-Unis.
Cet été, j’ai visité Kandahar, ancienne place forte des talibans où je n’étais pas allé depuis cinq ans, quand les Talibans et leurs alliés d’Al Qaida dominaient la ville. Aujourd’hui, c’est une base américaine. L’image que je m’étais faite du pays, une terre dominée par les seigneurs de guerre, prête à devenir un narco-État, ne s’est jamais matérialisée. Certes, le commerce de drogue est une sérieuse préoccupation, tout comme les difficultés à désarmer les milices. Cependant, certaines milices sont devenues des partis politiques et ont abandonné leurs armes et trois millions de réfugiés sont revenus au pays. Kaboul se développe désormais rapidement et quatre cinquième des Afghans estiment que la situation s’améliore d’après un sondage de l’International Republican Institute. Dix millions d’Afghans se sont inscrits sur les listes électorales pour voter le 9 octobre dans une élection qui compte 18 candidats dont une femme.
Hamid Karzaï est le favori de cette élection compte tenu de sa politique d’opposition aux milices et pour la stabilité du gouvernement. Si ces élections sont un succès, elles seront un exemple pour toute la région.

Source
International Herald Tribune (France)
L’International Herald Tribune est une version du New York Times adaptée au public européen. Il travaille directement en partenarait avec Haaretz (Israël), Kathimerini (Grèce), Frankfurter Allgemeine Zeitung (Allemagne), JoongAng Daily (Corée du Sud), Asahi Shimbun (Japon), The Daily Star (Liban) et El País (Espagne). En outre, via sa maison-mère, il travaille indirectement en partenarait avec Le Monde (France).
New York Times (États-Unis)
Le New York Times ambitionne d’être le premier quotidien global au travers de ses éditions étrangères.

« Hope Amid the Rubble », par Peter Bergen, New York Times, 23 septembre 2004.
« At least it’s better than it was before the war », International Herald Tribune, 24 septembre 2004.

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Les animateurs du réseau sont tous bénévoles.
- Auteurs : diplomates, économistes, géographes, historiens, journalistes, militaires, philosophes, sociologues... vous pouvez nous adresser vos propositions d’articles.
- Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez participer à la traduction des articles.

Derrière la dette grecque
Derrière la dette grecque
par Thierry Meyssan
Les journalistes et la guerre
Les journalistes et la guerre
par Thierry Meyssan
Exclusif : Les projets secrets d'Israël et de l'Arabie saoudite
En parallèle des négociations USA-Iran
Exclusif : Les projets secrets d’Israël et de l’Arabie saoudite
par Thierry Meyssan
Les projets de réorganisation du « Moyen-Orient élargi »
Les projets de réorganisation du « Moyen-Orient élargi »
par Thierry Meyssan, Réseau Voltaire
 
La main longue de l'Otan
« L’art de la guerre »
La main longue de l’Otan
par Manlio Dinucci, Réseau Voltaire
 
374. Grèce : survivre sous l'euro
« Horizons et débats », 15e année, n° 17, 29 juin 2015
Grèce : survivre sous l’euro
Partenaires
 
373. TTIP et TiSA / Supplément Éducation aux médias
« Horizons et débats », 15e année, n° 15-16, 22 juin 2015
TTIP et TiSA / Supplément Éducation aux médias
Partenaires
 
La Troïka tente d'asphyxier la Grèce quoi qu'il en coûte
La Troïka tente d’asphyxier la Grèce quoi qu’il en coûte
par Ariel Noyola Rodríguez, Réseau Voltaire
 
L'Arabie saoudite soutient le terrorisme en Syrie depuis 2012
Les câbles saoudiens de Wikileaks
L’Arabie saoudite soutient le terrorisme en Syrie depuis 2012
par Elie Hanna , Réseau Voltaire