Réseau Voltaire

Laurent Fabius dénie sa responsabilité dans la mort d’Olivier Voisin

+

C’est à juste titre que le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a exprimé sa vive émotion après la mort du photo-journaliste français Olivier Voisin, à Idlib, au cours de combats opposant l’Armée arabe syrienne à Al-Qaïda.

Le ministre a tenu à rappeler qu’« il revient aux États d’assurer la protection des journalistes, y compris dans les conflits armés ». Selon son habitude, il entendait de cette manière faire porter la responsabilité du drame au gouvernement syrien.

Cependant, Olivier Voisin était entré illégalement en Syrie. Il travaillait pour le compte de Reporters sans frontières, une association française financée par la NED —vitrine légale de la CIA—, et il était « embedded » dans une unité d’Al-Qaïda.

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Les animateurs du réseau sont tous bénévoles.
- Auteurs : diplomates, économistes, géographes, historiens, journalistes, militaires, philosophes, sociologues... vous pouvez nous adresser vos propositions d’articles.
- Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez participer à la traduction des articles.