Réseau Voltaire

« Démocratie » : le NetCom censure les ordinateurs des GI’s

+

Le NetCom (Army Network Enterprise Technology Command) a confirmé au Monterey Herald qu’il censurait les accès des GI’s, aux États-Unis et dans 22 pays, aux informations relatives au scandale de la NSA. Cette censure inclut les accès aux articles du site du quotidien britannique The Guardian comme à ceux des grands journaux US.

Selon le porte-parole du NetCom, cette censure s’effectue « de manière routinière », les autorités militaires ayant l’habitude de censurer l’accès des troupes à toute information « sensible ».

Les GI’s ne sont informés des révélations d’Edward Snowden que par les articles brefs et partiaux que leur journal Stars and Stripes y consacre.

Basé à Fort Belvoir (Arizona), le NetCom emploie 16 000 hommes.

« The Guardian news website blocked at Presidio of Monterey » et « Restricted web access to The Guardian is Armywide, officials say », par Philip Molnar, The Monterrey Herald, 26 et 27 juin 2013.

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Les animateurs du réseau sont tous bénévoles.
- Auteurs : diplomates, économistes, géographes, historiens, journalistes, militaires, philosophes, sociologues... vous pouvez nous adresser vos propositions d’articles.
- Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez participer à la traduction des articles.