Réseau Voltaire

L’opposition armée syrienne appelle Moscou et Ankara à bombarder Idleb

+

Fuad Elîko, porte-parole de « Coalition nationale des forces de l’opposition et de la révolution », a appelé la Turquie et la Russie à éradiquer Al-Qaïda d’Idleb (Nord de la Syrie).

Pour le leader de l’opposition armée à Damas, le Front al-Nosra qui contrôle 60 % de la région d’Idleb est une organisation terroriste.

Cette déclaration intervient de manière surprenante alors que les messages d’appel à ne pas attaquer Idleb se multiplient en Occident.

M. Elîko est considéré comme proche de la Turquie. Ankara vient de renforcer son dispositif militaire à sa frontière afin de prévenir un flux de réfugiés si les jihadistes d’Idleb étaient attaqués.

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.