Réseau Voltaire

Polémique sur la présence militaire israélienne en Azerbaïdjan

+

Alors que l’Azerbaïdjan a signé un contrat militaire d’un milliard et demi de dollars avec Israël, la presse russe a annoncé que l’État hébreu avait acquis 8 aéroports militaires (4 désaffectés et 4 opérationnels) en vue d’attaquer l’Iran.

Le gouvernement azéri a officiellement démenti les informations de la presse russe sans pour autant expliquer la présence israélienne dans ces aéroports. L’Azerbaïdjan refuse que son territoire soit utilisé pour attaquer un de ses voisins.

Disposant d’une frontière commune avec l’Iran, l’Azerbaïdjan permettrait à l’aviation israélienne de bombarder des cibles précises dans le Nord de l’Iran sans avoir à alimenter ses avions en vol.

L’élection d’un libéral à la présidence de la République islamique d’Iran, vendredi dernier, rend une guerre israélo-iranienne peu probable.

En 2008, Israël avait acquis 2 aéroports militaires en Géorgie pour attaquer l’Iran. Cependant, dès le début de la guerre d’août contre l’Ossétie du Sud, Moscou les détruisit avant même d’attaquer Tbilissi.

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.