Réseau Voltaire
Opération sous faux drapeau

Comment le Qatar a préparé le bombardement d’un camp de l’Armée syrienne

Alors que des avions de la Coalition internationale ont bombardé un camp de l’Armée arabe syrienne, le 6 décembre, les Cyber-Berkut ukrainiens ont rendus publics de nouveaux documents. Ils montrent que le Qatar a acheté des bombes de fabrication russe en Ukraine de manière à pouvoir accuser la Russie.

| Moscou (Russie)
+
JPEG - 42 ko
Anton Pashynskyi est âgé de 25 ans. Il est fonctionnaire de l’agence ukrainienne d’exportation d’armes. C’est le fils de Sergueï Pashynskyi, connu pour son rôle controversé dans la fusillade lors du coup d’État à Kiev, en février 2014. Ce dernier est actuellement membre du Verkhovna Rada (parlement) de l’Ukraine.

Le 7 décembre, les Cyber-Berkut ukrainiens ont rendu public un nouvel ensemble de pièces à conviction exposant la préparation d’attentats sous fausse bannière en Syrie par le ministère de la Défense du Qatar. Selon un e-mail piraté d’Anton Pashynskyi, un fonctionnaire de SpetsTechnoExport (trader d’armes officiel ukrainien), daté du 21 octobre 2015, écrit à son partenaire polonais de niveau 11 ce qui suit :

« Bon après-midi ! J’ai une nouvelle proposition. L’armée qatarie veut acheter 2 000 bombes à fragmentation OFAB 250-270. C’est une affaire urgente. Ils sont prêts à payer 2 100 $ US pièce. Voyez comment livrer dès que possible. Le destinataire final est le ministère de la Défense du Qatar.
Certificat d’utilisation finale (EUC) joint. »

JPEG - 42 ko
Anton Pashynskyi 25 yaşında. Ukrayna Silah İhracat Ajansı’nda çalışıyor. Kiev’de Şubat 2014’teki darbe sırasında yaşanan silahlı çatışmadaki tartışmalı rolüyle tanınan ve halen Ukrayna Verkhovna Rada (Parlamento) üyesi olan Sergueï Pashynskyi’nin oğlu.

OFAB 250-270 est une bombe de 250 kg non guidée actuellement utilisée par les jets russes Su-25 et TU-23m3 pour frapper les positions des groupes terroristes Daesh et consorts en Syrie :

L’Armée de l’Air du Qatar possède des Mirages français (jets de combat multirôle) et des Alpha jets d’attaque. Aucun d’entre eux ne peut en principe être équipé d’OFAB 250-270. D’où la question :

Pourquoi le ministère qatari de la Défense a-t-il cherché à acheter un arsenal considérable de bombes, non seulement inadapté à ses avions, mais à un prix trois fois (!) plus élevé que celui du marché ? (les OFAB 250-270 sont vendues à 700à 800 $ US pièce).

La réponse est horriblement simple : n’importe quel expert indépendant qui constaterait l’emploi d’OFAB 250-270 en Syrie conclurait rapidement qu’il s’agit de bombes russes et qu’elles ne sont habituellement employées que par les Russes.

Or, c’est précisément la question qui s’est posée après le bombardement, le 6 décembre 2015, d’un camp de l’Armée arabe syrienne. Selon la Syrie, deux avions de sont détachées d’un groupe de quatre aéronefs de la Coalition, ils ont déversé des bombes non guidées, ont tué 3 soldats et blessés 24 autres, tandis que des jihadistes attaquaient au sol. Mais le Pentagone a nié tout implication dans cet incident et la presse qatarie a accusé la Russie d’avoir commis une erreur.

Ci-dessous est le Certificat de destination finale :

JPEG - 46.8 ko

Source
Oriental Review (Russie)

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.

L'Otan et le « putsch » turc
« L’art de la guerre »
L’Otan et le « putsch » turc
par Manlio Dinucci, Réseau Voltaire
 
404. Critique de l'École économique de Chicago
« Horizons et débats », n°18, 22 août 2016
Critique de l’École économique de Chicago
Partenaires
 
403. Le modèle suisse de coopération
« Horizons et débats », n°17, 8 août 2016
Le modèle suisse de coopération
Partenaires
 
402. Guerre froide ou amitié européenne ?
« Horizons et débats », n°16, 25 juillet 2016
Guerre froide ou amitié européenne ?
Partenaires