Réseau Voltaire

« L’Europe intéresse, émeut et fascine », dit le Secrétaire d’État autrichien Hans Winkler

| Vienne (Autriche)
+

« Quel succès pour l’exposition « L’image de l’Europe » qui a su attirer un 20.000ème visiteur un mois à peine après son ouverture ! Cela témoigne aussi de l’intérêt qui est porté à notre histoire et à l’Europe. La représentation de l’histoire de notre continent, mais aussi l’illustration du regard visionnaire tourné vers le futur, a eu une force d’attraction énorme qui est allée bien au-delà de nos espérances. Les 20.000 personnes qui ont visité l’exposition ces dernières semaines ont démontré clairement que : l’Europe intéresse, émeut et fascine », s’est réjoui le Secrétaire d’État Hans Winkler.

« L’histoire et la culture européennes ont de multiples facettes. Le fait que nous puissions aujourd’hui vivre en paix et en toute sécurité est indubitablement un succès incommensurable de notre histoire. La création et le perfectionnement d’un modèle de vie européen font partie des défis majeurs auxquels nous sommes confrontés aujourd’hui. La maîtrise de ces challenges devra prouver avec encore plus de vigueur que l’Europe fonctionne bien et que nous ne pouvons atteindre nos objectifs qu’en unissant nos forces. L’intérêt témoigné pour cette exposition nous permet d’être optimistes. J’espère que de nombreux visiteurs saisiront encore cette chance d’avoir une vision du futur de l’Europe et de revenir sur notre passé européen », a poursuivi M. Winkler.

L’exposition, abritée sous un chapiteau sur la Heldenplatz, dure encore jusqu’au 2 juillet 2006 et est en accès libre tous les jours de 10h à 18h. Des éléments clés de l’exposition sont deux fresques murales qui offrent au visiteur un aperçu de l’histoire du continent européen depuis l’ère des dinosaures à la civilisation moderne, ainsi qu’une représentation de l’histoire de l’UE depuis la deuxième guerre mondiale avec un regard visionnaire sur l’avenir de l’UE.

Vienne est le deuxième arrêt de cette exposition européenne qui a été réalisée par Rem Koolhaas avec l’aide de son agence OMA et qui se tient à Vienne à l’occasion de la Présidence autrichienne du Conseil de l’UE. En 2001, le designer néerlandais Rem Koolhaas avait été missionné par l’ancien Président de la Commission européenne, Romano Prodi, et par le premier ministre belge, Guy Verhofstadt, pour que le nouveau rôle de capitale européenne endossé par Bruxelles marque aussi visuellement tous les esprits. Un chapiteau paré des couleurs de tous les drapeaux des pays de l’UE a ainsi été créé, puis dressé à Bruxelles avant d’abriter également une exposition consacrée à l’Europe.

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.