Réseau Voltaire

Washington admet enfin la validité de l’élection d’Ahmadinejad

+

Washington reconnaît désormais que le président Ahmadinejad (dont le second mandat arrive à terme en juin et qui ne peut se représenter [1]) a été élu par ses concitoyens.

Jusqu’à présent, Washington affirmait que l’élection présidentielle de 2009 avait été truquée et que l’Administration Ahmadinejad était illégitime. En réalité, la NED avait organisé une tentative de révolution colorée, intitulée « Révolution verte ». À contre-courant des médias occidentaux, seuls deux intellectuels avaient dénoncé cette imposture aux États-Unis et en France : James Petras [2] et Thierry Meyssan [3].

Lors de son audition de confirmation par le Sénat, le 31 janvier, le nouveau secrétaire à la Défense Chuck Hagel avait déclaré que l’Iran a « un gouvernement élu légitime, que cela nous plaise ou non » [4].

Ces propos avaient été confirmés en privé par le président Obama.

Ils ont été réitérés par le nouveau secrétaire d’État, John Kerry (dont le gendre est Iranien), lors d’un point de presse à Paris, le 27 février : « L’Iran est un pays avec un gouvernement qui a été élu et qui siège aux Nations Unies » [5].

La presse occidentale continue, en ce qui la concerne, de relayer les mensonges officiels d’hier.

[1] « Ahmadinejad, l’insubmersible », par Thierry Meyssan, Al-Watan (Syrie), Réseau Voltaire, 21 février 2013.

[2] « Iran : le bobard de l’"élection volée" », par James Petras, Traduction Marcel Charbonnier, Réseau Voltaire, 19 juin 2009.

[3] « La CIA et le laboratoire iranien », « Pourquoi devrais-je mépriser le choix des Iraniens ? », « La "révolution colorée" échoue en Iran », par Thierry Meyssan, Réseau Voltaire, 17, 21 et 24 juin 2009.

[4] « An elected, legitimate government, whether we agree or not »

[5] « Iran is a country with a government that was elected and that sits in the United Nations ».

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Les animateurs du réseau sont tous bénévoles.
- Auteurs : diplomates, économistes, géographes, historiens, journalistes, militaires, philosophes, sociologues... vous pouvez nous adresser vos propositions d’articles.
- Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez participer à la traduction des articles.

Le grand retournement saoudien
Le grand retournement saoudien
par Thierry Meyssan
Le début du basculement du monde
La stratégie russe face à l’impérialisme anglo-saxon
Le début du basculement du monde
par Thierry Meyssan
Les « États faillis »
« L’art de la guerre »
Les « États faillis »
par Manlio Dinucci, Réseau Voltaire
 
Le vrai désastre des Tornado
L’art de la guerre
Le vrai désastre des Tornado
par Manlio Dinucci, Réseau Voltaire
 
Les « sauveurs » de l'Irak
L’art de la guerre
Les « sauveurs » de l’Irak
par Manlio Dinucci, Réseau Voltaire
 
L'Europe part désespérément dans tous les sens
Cessez le feu et « sanctions » contre la Russie
L’Europe part désespérément dans tous les sens
par Anatoli Vasserman, Réseau Voltaire
 
Le Liban face à la crise d'Ersal
Le Liban face à la crise d’Ersal
par André Chamy, Réseau Voltaire