Réseau Voltaire

La Chambre des Représentants vote une zone de non-survol en Syrie

+

C’est dans la plus grande discrétion que la Chambre des Représentants a adopté, le 15 novembre 2016, la « Loi César de protection des civils syriens » (Caesar Syria Civilian Protection Act of 2016) (H.R.5732).

Le texte tire son appellation du nom de code de la personne se présentant comme « photographe de l’armée arabe syrienne » ayant pris des clichés de milliers de citoyens qui seraient morts sous la torture.

Le texte, qui a été présenté de manière bipartisane par une douzaine de parlementaires, est une initiative d’Elliot Engel, le porte-voix traditionnel d’Israël, cette-fois inspiré par la Maison-Blanche (photo).

Le texte a été transmis au Sénat.

Il prévoit d’instaurer une zone de non-survol en territoire syrien de manière à protéger les lieux tenus par les jihadistes.

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.