Réseau Voltaire

Le ministre des Affaires étrangères iranien expose la vision de Téhéran de la reconstruction irakienne

+

Le ministre des Affaires étrangères iranien, Kamal Kharazzi a affirmé que les événements survenus en Irak au cours des dernières décennies ont eu un grand impact sur l’Iran et sur les autres puissances régionales.
S’adressant aux ministres des Affaires étrangères des pays voisins de l’Irak - en plus de l’Égypte -, qui assistaient à la 4e conférence consacrée à l’Irak, il a ajouté que, après les dégâts suscités par les atrocités du régime de Saddam Hussein et par son invasion de l’Iran et du Koweït, les efforts pour promouvoir la paix, la sécurité et la stabilité, ainsi que le développement économique et social, sont soutenus et encouragés par Téhéran.
Il a ensuite rappelé le respect iranien pour la souveraineté, l’unité, la cohésion et l’intégrité territoriale de l’Irak. En accord avec les tentatives d’établissement d’un gouvernement national élu respectant ses engagements avec ses voisins, Kharazzi a appelé de ses vœux que soit fourni aux Irakiens l’occasion de se prononcer sur leur destin et que les troupes d’occupation se retirent rapidement.
Concernant le gouvernement provisoire irakien, il a déclaré que Téhéran « considère la formation du Conseil de Gouvernement irakien comme la première étape vers une mobilisation du peuple pour qu’il participe à la gestion de ses propres affaires domestiques, à une restauration de la souveraineté de son pays, et à l’établissement d’un gouvernement national d’intérim (…) Nous pensons que le conseil devrait se voir donner toute autorité pour réaliser ces objectifs ».
Il a souligné le rôle central de l’ONU pour l’avenir du pays, et a appelé l’organisation à faciliter la transition vers un transfert de toutes les prérogatives au peuple irakien. D’après lui, les résolutions du Conseil de sécurité sur la question doivent être suffisamment générales pour permettre l’adhésion de la communauté internationale. « L’Iran est déterminé à participer activement à la reconstruction de l’Irak et a prévu toute une série de projets de coopération, notamment en matière d’investissements, de commerce, de tourisme, et de finance », a-t-il ajouté.
Kamal Kharazzi a ensuite évoqué les récents attentats survenus en Irak : les attaques à la bombe contre les ambassades turques et jordaniennes et le bureau de l’ONU à Bagdad, l’assassinat de l’Ayatollah Seyed Mohammad-Baqer Hakim près du mausolée sacré de l’imam Ali, à Nadjaf, le meurtre d’Aqila al-Hashemi, membre du Conseil de Gouvernement transitoire irakien, et celui d’un diplomate espagnol, condamnant ces actes et les qualifiant de mesures subversives prises contre les Irakiens, l’ONU et la communauté internationale. Il n’a pas mentionné, en revanche, l’attentat qui a visé la Croix-Rouge, ni celui qui a visé Paul Wolfowitz.

Source
IRNA (Iran)
L’IRNA est l’agence de presse officielle de la République islamique d’Iran. Elle publie, sous forme de dépêches, une fidèle retranscription des débats qui traversent le pouvoir national, ainsi qu’un compte rendu détaillé de son action diplomatique.

« Kharrazi declares Iran`s support for Syria », IRNA, 2 novembre 2003. « Kharrazi calls for restoration of national sovereignty in Iraq », IRNA, 2 novembre 2003.

Regards du Proche-Orient

Le monde vu du Proche-Orient. Tous les jours, le Réseau Voltaire a relevé les informations publiées dans la presse du Proche-Orient et les a résumé sous forme de dépêches sourcées (mai 2003-janvier 2004).

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.