Réseau Voltaire
22 mai 1972

Quand Paris rendait service à la dictature portugaise

+

Militant indépendantiste africain et figure majeure des théoriciens de l’émancipation africaine, Amilcar Cabral lutte depuis 1957 contre la puissance coloniale portugaise en Guinée Bissau et au Cap Vert. Après des années de lutte il annonce, en 1972, la formation d’une assemblée populaire en exil à Conakry, en Guinée équatoriale, afin de préparer l’indépendance. La dictature portugaise se tourne vers Paris pour lui demander de l’aider à éliminer Cabral, la Guinée de Sékou Touré étant de facto dirigée par les intérêts pétroliers français. Le 22 mai 1972, le général Spinola rencontre à Paris les responsables du SDECE pour mettre sur pied l’opération. « L’entente de Conakry » prévoit le lancement d’une campagne de désinformation par le SDECE parmi les militants guinéens à Conakry, afin de discréditer « l’étranger Cabral » (il est né au Cap Vert). Un ancien guerillero, Inocêncio Kani, est chargé d’appuyer la thèse du « règlement de comptes entre militants ». Dans la nuit du 20 janvier 1973, Amilcar Cabral est abattu devant sa maison par une équipe du Service Action du SDECE, guidée par Kani.

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.

L'invasion turque du Rojava
Tout ce que l’on vous cache sur l’opération turque « Source de paix » (3/3)
L’invasion turque du Rojava
par Thierry Meyssan
Le Kurdistan, imaginé par le colonialisme français
Tout ce que l’on vous cache sur l’opération turque « Source de paix » (2/3)
Le Kurdistan, imaginé par le colonialisme français
par Thierry Meyssan
La généalogie de la question kurde
Tout ce que l’on vous cache sur l’opération turque « Source de paix » (1/3)
La généalogie de la question kurde
par Thierry Meyssan
486. La « nation indispensable » est-elle « indispensable » ?
« Horizons et débats », n°22, 14 octobre 2019
La « nation indispensable » est-elle « indispensable » ?
Partenaires
 
485. « Opération Libero »
« Horizons et débats », n°21, 30 septembre 2019
« Opération Libero »
Partenaires
 
L'Otan derrière l'attaque turque en Syrie
L’Otan derrière l’attaque turque en Syrie
par Manlio Dinucci, Réseau Voltaire
 
L'accord d'Hmeimim
L’accord d’Hmeimim
Réseau Voltaire