Réseau Voltaire
États

Ukraine

 
 
« Horizons et débats », n°27/28, 10 décembre 2018
L’incident de Kertch
464. L'incident de Kertch Zurich (Suisse) | 10 décembre 2018
L’agenda caché en vue de la nouvelle provocation dans le détroit de Kertch, par Peter Korzun / Nouvelle escalade dans la confrontation. Les propositions de négociations germano-françaises ne sont pas crédibles, par Karl Müller / Quand on veut sanctionner des Etats, on dit qu’ils sont « terroristes », par Thierry Meyssan / Les nationalistes et les néo-nazis en Ukraine mettent-ils en danger la paix dans toute l’Europe ?, par Matthias Erne / Le nationalisme extrémiste en Ukraine / Le Conseil fédéral et le Parlement font preuve d’une résistance inhabituelle. Bilan au début de la session d’hiver 2018, par Marianne Wüthrich / La ville de Rostock, exemple d’une expérience centenaire dans le dialogue avec la Russie, Interview de Roland Methling / « Children Accuse – Children-Victims of Nato Aggression against FR Yugoslavia », par Barbara Hug / « Message autrichien de paix adressé au monde ». A propos de l’exposition nationale « 200 ans Douce nuit, sainte nuit ! », par Urs Knoblauch / La création d’une coopérative (...)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Journal du changement d’ordre mondial #12
À la recherche du bouc émissaire
par Thierry Meyssan
À la recherche du bouc émissaire Damas (Syrie) | 20 octobre 2016
À Berlin, l’Allemagne, la France, la Russie et l’Ukraine ont tenté de débloquer les conflits ukrainien et syrien. Cependant, d’un point de vue russe, ces blocages n’existent que parce que l’objectif des États-Unis n’est pas la défense de la démocratie dont ils se prévalent, mais la prévention du développement de la Russie et de la Chine à travers l’interruption des routes de la soie. Disposant de la supériorité conventionnelle, Moscou a donc tout fait pour lier le Moyen-Orient et l’Europe orientale. Ce à quoi il est parvenu en échangeant l’allongement de la trêve en Syrie contre l’arrêt du blocage des accords de Minsk. De son côté, Washington cherche toujours à se décharger de sa culpabilité sur un de ses alliés. Après avoir échoué en Turquie, la CIA se tourne vers l’Arabie (...)