Réseau Voltaire

Donald Trump a viré tous les ambassadeurs des États-Unis

+

Avant même de prêter serment comme nouveau président des États-Unis, Donald Trump a informé par courrier la totalité des ambassadeurs en poste à l’étranger —aussi bien auprès des États qu’auprès des institutions internationales— que leur fonctions prenaient fin le 21 janvier 2017.

Habituellement, seule une partie des ambassadeurs est renouvelée lors d’un changement d’administration. Une période de deux mois est généralement respectée pour la remplacer.

À ce jour, le président Trump n’a nommé que trois nouveaux ambassadeurs :
- Nations-unies : Nikki Hayley (ancienne gouverneure de Caroline du Sud)
- Chine : Terry Branstad (ancien gouverneur de l’Iowa)
- Israël : David Friedman (juriste).

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.