L’armée états-unienne a demandé à l’armée israélienne, d’après des militaires israéliens anonymes cités par le Jerusalem Post, de traduire le programme de formation qui enseigne aux soldats de Tsahal comment se comporter dans les territoires occupés, afin que les États-Unis puissent l’appliquer en Irak.
Ce programme interactif revient sur le code de conduite du soldat et sur la manière dont il faut gérer des situations telles que des barrages routiers, des arrestations avec fouilles, ou encore face aux émeutes. Ces différents cas de figure sont détaillés au moyen de films d’animations et de simulations.
Les 11 principes fondamentaux qui fixent le cadre d’intervention sont les suivants :
- les actions militaires ne peuvent être entreprises que contre des cibles militaires ;
- l’usage de la force doit être proportionné ;
- les soldats ne peuvent utiliser que les armes fournies par l’armée ;
- quiconque se rend ne peut être attaqué ;
- seul ceux qui ont reçu la formation appropriée peuvent interroger les prisonniers ;
- les soldats doivent accorder la dignité et le respect à la population palestinienne ainsi que ceux qu’ils arrêtent ;
- les soldats doivent fournir les soins médicaux appropriés lorsque les conditions le permettent, aux leurs et à leurs ennemis ;
- le pillage est absolument et totalement illégal ;
- les soldats doivent montrer un réel respect pour les sites religieux et culturels, ainsi que pour les objets à valeur historique ;
- les soldats doivent protéger les personnes travaillant dans le cadre de l’aide internationale, y compris leurs biens et leurs véhicules ;
- les soldats doivent rendre compte de toute violation à ce code qu’ils pourraient observer.

Source
Jerusalem Post (Israël)

« IDF code of conduct to be translated for US forces in Iraq », par Arieh O’Sullivan, Jerusalem Post, 18 septembre 2003.