Le représentant permanent de l’Iran auprès de l’Agence internationale à l’énergie atomique (AIEA), Ali Akbar Salehi, a qualifié la visite à Téhéran du président de l’AIEA, Mohammed El-Baradei, de « prometteuse », jeudi 16 octobre 2003.
Au cours d’une conférence de presse, il a ainsi déclaré que « les deux côtés étaient déterminés à résoudre la question du protocole additionnel [du Traité de Non-Prolifération] ». Le directeur de l’AIEA était en visite à Téhéran jeudi matin pour une visite d’un jour, à l’invitation de la République islamique.
Interrogé sur la date butoir fixée par l’AIEA au 31 octobre, et qui pourrait entraîner, si elle n’est pas respectée, un signalement devant le Conseil de Sécurité de l’ONU, Ali Akbar Salehi a indiqué que Téhéran n’accordait aucune importance à ce délai : « néanmoins, notre critère reste "l’accélération de la coopération" », a-t-il nuancé.
Le président Khatami a réaffirmé à maintes reprises que l’Iran était déterminé à résoudre la question du protocole du TNP, tout en soulignant que l’Iran prendra naturellement en compte ses intérêts nationaux et sa sécurité avant d’adopter une position sur le sujet.
Ali Akbar Saleh a également indiqué que Mohammed El-Baradei ne visiterait pas de site nucléaire iranien, mais qu’il discuterait des différends existant entre l’AIEA et Téhéran. Les discussions pourraient même se prolonger jusqu’à demain, vendredi 17.

Source
IRNA (Iran)
L’IRNA est l’agence de presse officielle de la République islamique d’Iran. Elle publie, sous forme de dépêches, une fidèle retranscription des débats qui traversent le pouvoir national, ainsi qu’un compte rendu détaillé de son action diplomatique.

« [Iran`s envoy to IAEA terms ElBaradei`s Tehran visit promising->http://www.irna.ir/?SAB=OK&LANG..., IRNA, 16 octobre 2003.