Réseau Voltaire

La Jordanie devrait entraîner les forces de sécurité irakiennes

+

Le Premier ministre jordanien, Faisal Fayez, a déclaré, jeudi 30 octobre, que le meilleur moyen de mettre un terme aux souffrances du peuple irakien réside dans une fin rapide de l’occupation.
S’adressant au ministre de l’Intérieur irakien, Nuri Badran, dans son bureau d’Amman, le chef du gouvernement jordanien a réaffirmé la détermination de la Jordanie à fournir son aide aux Irakiens. D’après lui, les problèmes de l’Irak sont les problèmes de la Jordanie, et le royaume se tiendra aux côtés de l’Irak comme il l’a toujours fait.
Au sortir de cette réunion, le ministre irakien a qualifiée la discussion de « positive et fructueuse, conduite entre des frères qui ont un respect mutuel et comprennent les problèmes de l’autre ». La Jordanie est prête, selon lui, à apporter son aide pour restaurer la stabilité et la sécurité dans le pays. Cette aide pourrait notamment prendre la forme d’un entraînement des forces de sécurité irakiennes par des instructeurs jordaniens. Il a ajouté qu’il espérait que cette coopération entre les deux pays s’étendrait aux secteurs économiques et commerciaux.
Le ministre de l’Intérieur jordanien, Samir Habashneh, qui assistait lui aussi à la réunion, a dit espérer que la reconstruction des institutions irakiennes serait accélérée afin d’assurer la sécurité du pays et de ses habitants. Il en a profité pour rappeler que les frontières de la Jordanie étaient ouvertes pour accueillir les Irakiens malades. Concernant l’entraînement des forces de sécurité irakiennes, il a indiqué que l’Irak avait finalement préféré les instructeurs jordaniens aux instructeurs hongrois, du fait de la proximité des deux pays.

Source
Jordan Times (Jordanie)

« Prime minister meets with Iraqi interior minister », Jordan Times, 31 octobre 2003.

Regards du Proche-Orient

Le monde vu du Proche-Orient. Tous les jours, le Réseau Voltaire a relevé les informations publiées dans la presse du Proche-Orient et les a résumé sous forme de dépêches sourcées (mai 2003-janvier 2004).

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.