Réseau Voltaire

Vladimir Poutine attendu vendredi au Kazakhstan

| Almaty (Kazakhstan)
+

Le président russe, Vladimir Poutine, entamera vendredi une visite de travail de trois jours au Kazakhstan.

L’assistant du président, Sergueï Prikhodko, a annoncé que le chef de l’Etat russe prendrait part le 17 juin à Alma Ata au deuxième sommet de la Conférence sur l’interaction et les mesures de confiance en Asie (CIMCA).

L’idée de la CIMCA avait été avancée par le président kazakh en 1992 à la 47e session de l’Assemblée générale de l’ONU. Le but de la Conférence est de créer, en analogie avec l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), un forum asiatique pour régler les grands problèmes régionaux et développer la coopération entre les pays membres.

Le même jour, samedi, le chef de l’Etat russe s’entretiendra avec le président kazakh, Noursoultan Nazarbaïev, ainsi qu’avec le président azerbaïdjanais, Ilkham Aliev, le président afghan, Hamid Karzaï, et le premier ministre intérimaire thaïlandais, Thaksin Shinawatra.

Tard dans la soirée Vladimir Poutine et Noursoultan Nazarbaïev s’envoleront à destination du cosmodrome de Baïkonour où le lendemain les deux hommes assisteront au lancement du premier satellite kazakh de télécommunications Kazsat. Le lanceur utilisé sera un Proton-K russe doté d’un Block-DM3.

Sergueï Prikhodko a rappelé que la création et le placement de Kazsat sur une orbite géostationnaire sont le fruit d’un accord bilatéral international signé à Moscou le 18 janvier 2005.

Dans son déplacement au Kazakhstan, Vladimir Poutine est accompagné du ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, du premier directeur adjoint du FSB, Sergueï Smirnov, ainsi que par plusieurs autres ministres et chefs de département.

Source
RIA Novosti (Fédération de Russie)

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.