Le général américain George Casey, commandant des troupes de la coalition en Irak, a indiqué que de nouvelles réductions de troupes américaines en Irak seront probables d’ici la fin de l’année.

« Je suis convaincu que nous pourrons poursuivre les réductions de nos troupes (en Irak) d’ici la fin de l’année », a déclaré le général Casey lors d’une conférence de presse tenue au siège du Pentagone.

L’effectif des troupes américaines en Irak est passé de 138 000 personnnes en mars à 126 900 personnes à présent, a précisé le général, ajoutant que les réductions de cet été seront « très substantielles ».

Le commandant américain a également exprimé le souhait que les réductions graduelles des troupes étrangères en Irak se poursuivent au fur et à mesure que les Irakiens « joueront un rôle de plus en plus important ».

Le secrétaire américain à la Défense, Donald Rumsfeld, qui était aussi présent à la conférence de presse, a fait savoir que l’effectif des troupes américaines en Irak serait fluctuant en fonction de la situation politique et sécuritaire du pays.

Pour le général Casey, les forces américaines ont réalisé des « progrès importants » dans la formation des forces irakiennes de sécurité.

Les forces irakiennes, composées d’une division, de quatre brigades et de 23 bataillons au début de l’année, comprennent en ce moment trois divisions, 18 brigades et 69 bataillons, a précisé le général Casey.

Source
Xinhua (Chine)
#Xinhua (Chine)