Nous, Jean-Charles Brisard et Guillaume Dasquié, sommes les auteurs de La Vérité interdite, un livre qui a bénéficié d’une circulation importante depuis sa publication initiale à l’automne 2001. Je soussigné, Jean-Charles Brisard, suis également l’auteur d’un rapport intitulé Le Financement du terrorisme publié en décembre 2002.

Ce livre et ce rapport contiennent des allégations extrêmement sérieuses et diffamatoires concernant le cheik Khalid Bin Mahfouz et le cheik Abdulrahman Bin Mahfouz, alléguant de leur soutien au terrorisme par le biais de leurs entreprises, familles et œuvres de bienfaisance et par voie directe. À la lumière de ce que nous savons aujourd’hui, nous acceptons et reconnaissons que l’ensemble de ces allégations vous concernant et concernant vos familles, entreprises et œuvres de bienfaisance sont entièrement et manifestement fausses.

Ces allégations reposaient sur des informations qui, comme nous avons pu aujourd’hui l’établir, ont été en grande partie rétractées ou réfutées au cours des années qui ont suivi la publication initiale de La Vérité interdite et qui, à notre connaissance, n’ont jamais été confirmées. Nous n’avions pas envisagé, au moment de la rédaction du livre et du rapport, que les informations sur lesquelles nous nous étions basés seraient ultérieurement rétractées ou réfutées. Nonobstant nos recherches sur le financement du terrorisme, nous n’avons, depuis la publication du livre et du rapport, eu connaissance d’aucune information suggérant l’existence de preuves allant dans le sens de ces allégations. Nous rétractons, par conséquent, sans réserve l’ensemble des allégations vous concernant dans le livre et le rapport et nous engageons à ne jamais les réitérer,

Nous sommes conscients du très grave préjudice que ces allégations ont causé à vos réputations. Nous reconnaissons également la très grande détresse que ces allégations vous ont causée à vous et à vos familles. Nous vous prions d’accepter pour tout cela nos excuses les plus sincères.

Jean-Charles Brisard, Guillaume Dasquié, Octobre 2006


JPEG - 159.8 ko
Présentation d’excuses au cheik Khalid bin Mahfouz et au cheik Abdulrahman bin Mahfouz par Jean-Charles Brisard et Guillaume Dasquié
Encart publicitaire paru le 31 octobre 2006 en page 4 du quotidien français « Le Figaro ».
Source
Le Figaro (France)
Diffusion 350 000 exemplaires. Propriété de la Socpresse (anciennement créée par Robert Hersant, aujourd’hui détenue par l’avionneur Serge Dassault). Le quotidien de référence de la droite française.
Le Monde (France)

Ces excuses de MM. Brisard et Dasquié sont parue en France sous forme d’encart publicitaire, le 31 octobre 2006 en page 4 du Figaro et le 2 novembre 2006 en page 5 du Monde. Elles sont également publiées dans des quotidiens nationaux des autres pays où le livre La Vérité interdite a été diffusé.