Réseau Voltaire

Washington écrivait les textes d’Harper et Howard

| Ottawa (Canada)
+

Le 20 mars 2003, Stephen Harper a prononcé un discours pour soutenir l’intervention anglo-saxonne en Irak. Il n’était pas encore Premier ministre du Canada, mais uniquement chef de l’opposition.

Or, selon le leader libéral Bob Rae, ce discours présente des similitudes avec celui prononcé deux jours plus tôt par John Howard, Premier ministre d’Australie. Plusieurs phrases sont identiques au mot-à-mot.

Les secrétariats respectifs de MM. Harper et Howard se refusent à tout commentaire. Ils indiquent ne pas se souvenir à quelle plume il avait été fait appel pour rédiger ces textes.

Au cours des deux ans où MM. Harper et Howard étaient en même temps Premier ministre en exercice (janvier 2006 à novembre 2007), le Réseau Voltaire avait plusieurs fois relevé que les deux hommes participaient à des campagnes d’intoxication coordonnées par la Maison-Blanche ou le secrétariat US à la Défense. A titre d’exemple : en mai 2006, les deux hommes tentèrent de créditer le mensonge selon lequel l’Iran aurait imposé de signes discriminatoires aux personnes de religions minoritaires.

Voir : « Iran : les gouvernements anglo-saxons fabriquent de fausses nouvelles », Réseau Voltaire, 24 mai 2006.

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.