Réseau Voltaire

Israël investit dans l’image des mineurs chiliens

+

Le flamboyant homme d’affaire Leonardo Farkas [photo] a adressé un chèque de 10 000 dollars à chacun des 33 mineurs chiliens rescapés de la mine de San José.

Par ailleurs, le gouvernement israélien a invité les mineurs et leurs familles à passer de luxueuses vacances de Noël en Terre sainte afin de les remercier pour la foi qu’ils incarnent.

Leonardo Farkas, qui avait hésité à se présenter aux élections présidentielles chiliennes de 2009, pourrait franchir le pas en 2013. Juif d’origine hongroise, il a épousé l’héritière des hôtels Concord, Betina Friedman Parker. Ensemble, ils ont développé la petite entreprise minière de son père jusqu’à devenir les magnats du fer chilien. Sa vie de jet-setter et sa proximité avec des stars du show-business, qui tranchent avec le style réservé et cassant des patrons chiliens, l’ont rendu populaire. Il dispose du soutien du mouvement sioniste qui voudrait en faire l’« Obama » d’Amérique latine.

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.