La Commission irakienne des médias et de la communication (CMC) a interdit, le 28 avril 2013, 10 chaines de télévision pour « incitation à la violence ».

Ces dix chaînes ont en commun d’être sunnites et opposées au gouvernement de Nouri Al-Maliki. Elles sont toutes irakiennes, sauf Al-Jazeera qui est qatarie. Elles ont effectivement appelé à des violences sectaires.

Il s’agit de :
- Baghdad
- Al-Sharkia
- Al-Sharlia news
- Al-Babilia
- Salah Al-Deen
- Al-Anwar 2
- Al-Taghyiir
- Al-Falouga
- Al-Jazeera
- Al-Gharbia