Réseau Voltaire

Attentats de Casablanca : d’où viennent les membres des « commandos-suicide » ?

+

L’éditorialiste de Dar Al Hayat, Mohamad al Ashab, s’interroge sur les motivations des commandos suicides qui ont frappé Casablanca la semaine dernière. Il s’agit, selon lui, de déterminer si les attaques ont été planifiées localement ou depuis l’étranger. La piste locale indiquerait que le Maroc sombre dans une spirale de violence. Casablanca est le cœur économique du royaume, ce qui pourrait indiquer que les attentats sont du type de ceux des Brigades rouges, qui s’attaquaient aux centres de décisions économiques et financiers. Le reste de la ville vit en effet dans le plus grand dénuement, ce qui a peut-être permis l’endoctrinement des commandos-suicide, même si l’attaque a été planifiée à l’étranger.

Source
Dar Al-Hayat (Royaume-Uni)
Dar al Hayatest un quotidien arabe de politique international, basé au Royaume-Uni. Tirant à 110 000 exemplaires, ce journal mêle des articles purement informatifs et un grand nombre d’analyses et d’éditoriaux écrits par des intellectuels du monde arabe. L’une des figures les plus éminentes de la rédaction est Jihad Al Khazen, figure détestée des éditorialistes néo-conservateurs états-uniens. Libanais à l’origine, il a été racheté en 1990 par le prince et maréchal saoudien Khaled ibn Sultan.

« On The Attacks In Casablanca », par Mohamad Al Ashab, Dar Al-Hayat, 25 mai 2003.

Regards du Proche-Orient

Le monde vu du Proche-Orient. Tous les jours, le Réseau Voltaire a relevé les informations publiées dans la presse du Proche-Orient et les a résumé sous forme de dépêches sourcées (mai 2003-janvier 2004).

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.