Réseau Voltaire

L’Iran proteste contre l’accord trilatéral qui définit le partage de la Mer Caspienne

+

Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Hamid-Reza Asefi, a déclaré, mardi 14 octobre 2003, que le récent accord trilatéral signé le 8 octobre, entre la République d’Azerbaïdjan, le Kazakhstan et la Russie sur le partage des fonds marins de la Mer Caspienne n’était pas en accord avec le principe du consensus et manque de base légale.
Asefi a ajouté que toute mesure pour modifier le régime légal de la mer Caspienne devrait être entérinée par les cinq États littoraux.
Dans le même temps, une délégation iranienne est arrivée à Baku, en Azerbaïdjan, mercredi 15 octobre 2003, afin d’observer les élections présidentielles. La délégation est composées de parlementaires iraniens, ainsi que de représentants des ministères de l’Intérieur et des Affaires étrangères. Cette visite a lieu à l’invitation des autorités azéries. Plus de 1000 représentants d’organisations internationales et de pays étrangers sont également présents pour les mêmes raisons.

Source
IRNA (Iran)
L’IRNA est l’agence de presse officielle de la République islamique d’Iran. Elle publie, sous forme de dépêches, une fidèle retranscription des débats qui traversent le pouvoir national, ainsi qu’un compte rendu détaillé de son action diplomatique.

« Iranian delegation arrives in Baku Wednesday », IRNA, 15 octobre 2003. « Iran denounces trilateral agreement on Caspian Sea », IRNA, 14 octobre 2003.

Regards du Proche-Orient

Le monde vu du Proche-Orient. Tous les jours, le Réseau Voltaire a relevé les informations publiées dans la presse du Proche-Orient et les a résumé sous forme de dépêches sourcées (mai 2003-janvier 2004).

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.