C’est aux côtés du secrétaire d’État Colin Powell que le nouveau président Géorgien a été intronisé, le 25 janvier 2004. En effet, Mikhaïl Saakachvili ne cache pas devoir son arrivée aux organisations « non-gouvernementales » émanant de la vitrine publique de la CIA, la National Endowment for Democracy, qui ont orchestré le renversement d’Edouard Chevardnadze. A l’issue de la cérémonie, des hélicoptères ont lâché des pétales de roses symbolisant la « révolution des roses ».