Réseau Voltaire

La construction des classes dangereuses : analyse du discours dominant sur la violence et l’insécurité en « banlieue »

+

Pierre Tévanian, enseignant et auteur de plusieurs ouvrages dont « Le voile médiatique : Un faux débat » (Editions Raisons d’agir), résume, pour le magazine en ligne oumma.com, les grandes lignes de son ouvrage : Le ministère de la peur. Réflexions sur le nouvel ordre sécuritaire (L’Esprit frappeur, 2004).

« Il existe aujourd’hui un consensus sur « l’explosion de la violence chez les jeunes de banlieue » et sur le « laxisme de la justice » face à cette violence, ou du moins sur son « inadaptation » aux nouvelles générations de délinquants. Plutôt que de dénoncer au coup par coup les mesures brutales qui sont prises depuis plusieurs mois au nom de ce discours, il vaut mieux prendre le problème à la racine et déconstruire ce qu’il faut bien appeler le mythe de l’insécurité.

Il est en effet crucial de ne pas céder sur ce point : l’insécurité telle qu’elle est problématisée dans le débat public est un mythe. Il est indispensable de ne pas se laisser entraîner, comme l’ensemble de la classe politique l’a fait naguère sur « le problème de l’immigration », dans l’illusion que « l’insécurité » dont on nous parle est une « réalité » incontestable, et que seules peuvent être contestées les solutions les plus radicales que nous proposent les démagogues.

Il faut enfin résister au discours d’intimidation qui est désormais omniprésent, et qui consiste à dire que si l’on se permet de mettre en doute la réalité des diagnostics catastrophistes, c’est qu’on est angélique, coupé des réalités en général et des classes populaires en particulier - de ce qu’on appelle désormais « la France d’en bas ».

« La construction des classes dangereuses : analyse du discours dominant sur la violence et l’insécurité en "banlieue », par Pierre Tévanian, Oumma.com, France, 7 novembre 2005.

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.