Réseau Voltaire
16 juin 1976

Soweto : emblème de lutte contre l’apartheid

+

En Afrique du Sud, le gouvernement promulgue une loi « de sauvegarde de la culture afrikander » et qui impose aux écoles sud-africaines l’utilisation de l’africaans (une variante du néerlandais) en lieu et place de l’anglais parlé par la population noire. Les examens se feront désormais dans cette langue. Les organisations étudiantes noires se mobilisent contre la loi. À Soweto, étudiants et lycéens forment une organisation commune qui manifeste, le 16 juin 1976. La marche non-violente est brutalement réprimée quand, sur ordre express du gouvernement, la police et les paramilitaires blancs ouvrent le feu sur la foule, tuant plus de 600 personnes, dont des centaines d’enfants. Des milliers de jeunes militants sont jetés en prison ou doivent fuir le pays. Soweto devient l’emblème de la violence de l’apartheid et accélère la mise au ban du régime par une partie de la communauté internationale.

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.