Réseau Voltaire
7 janvier 1943

Nicolas Tesla : génie oublié

+

Qui se souvient de ce serbe de Croatie, émigré aux USA et collaborateur de Thomas Edison (qui lui vola un certain nombre d’inventions) ? Et pourtant, cet inventeur du courant alternatif fut également le pionnier du générateur, du moteur à induction électrique, de la télécommande, des rayons X, du réseau sans-fil, de la télécommande, des réseaux informatiques... et bien sûr de la bobine de Tesla qui se trouve dans tout écran cathodique. Toutes inventions que peu de livres de science lui attribuent. Travaillant sur les ondes terrestres stationnaires qui utilisent le sol comme conducteur électrique et permettent de le faire vibrer à une certaine fréquence, il a mené des expériences sur les champs magnétiques terrestres qui, par leur aspect spectaculaire et incontrôlé, ont présagé d’importantes découvertes dans ce domaine. Oublié et appauvri, Tesla meurt le 7 janvier 1943 alors qu’il travaille à un prototype de « Rayon de la Mort » pour le compte de l’US Air Force. Après son décès, le FBI confisque la totalité de ses effets personnels et surtout toutes ses notes de travail.

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.