Trois bureaux de recrutement ont été ouverts, le 1er février 2005, en Géorgie, pour l’engagement de volontaires au dessus de 35 ans et en bonne condition physique. 3 000 soldats géorgiens, formés par des instructeurs états-uniens, devraient être opérationnels pour la fin de l’année. Ils prendront ensuite part aux opérations de la Coalition en Irak et en Afghanistan.
Hier, des actions de sensibilisation ont commencé : des chanteurs, musiciens et poètes géorgiens connus ont distribué des brochures d’information sur ce nouveau programme dans les rues de Tbilissi.
Les soldats toucheront 350 laris (environ 200 $) par mois pour un contrat de 3 ans avec prise en charge totale.
Entre 2001 et 2003, un premier programme avait permis la formation de 4 bataillons d’infanterie légère (Rangers) pour un budget de 64 millions de dollars. 50 millions de dollars ont été débloqués par les États-Unis pour ce programme supplémentaire. (Source : Agence REGNUM. Photo : Richard Miles, ambassadeur U.S. en Géorgie, avec les formateurs.)