Réseau Voltaire

Israël sanctionne 107 États en faisant souffrir les Palestiniens

+

Le cabinet israélien a annoncé le gel de sa contribution à l’UNESCO, le gel du remboursement des droits de douane et de TVA prélevés sur les produits destinés aux Palestiniens qui transitent par les ports et aéroports israéliens, et l’accélération de la colonisation avec la construction de 2 000 logements supplémentaires pour les Israéliens dans les territoires palestiniens. « Ces mesures ont été prises par le forum des huit principaux ministres sous la présidence du premier ministre Benyamin Netanyahou en guise de sanction après le vote à l’Unesco », indique un communiqué officiel.

Lundi 31 octobre 2011, l’UNESCO a admis l’Autorité palestinienne comme membre à part entière de l’organisation par 107 voix pour, 52 abstentions et 14 voix contre.

Si l’on comprend que État hébreu ne souhaite plus participer à une organisation dont il désapprouve la politique, on ne peut que s’étonner de l’entendre revendiquer prendre des sanctions contre 107 États souverains ayant exercé leur droit de vote, en volant de l’argent et des terres appartenant aux Palestiniens.

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.