• Le Tehran Times confirme que le Mouvement contre l’expansion chiite en Syrie a revendiqué l’enlèvement à Homs des 5 (et maintenant 7) ingénieurs iraniens.
Le quotidien iranien ne précise pas que ce Mouvement est en fait une signature de la Brigade al-Farouk de l’Armée syrienne libre.

Le Figaro résume les travaux du Strategic Research and Communication Center, présenté comme le think tank du Conseil national syrien. Dans un récent rapport, ce centre a proposé une stratégie diplomatique et militaire pour renverser Bachar el-Assad.
Le quotidien français n’indique pas que ce centre est un pseudopode de l’association néoconservatrice Henry Jackson Society, qui a déjà publié le même texte sous une autre forme.

Documents joints


(PDF - 3.3 Mo)