Réseau Voltaire

Israël condamne un de ses ressortissants pour jihad en Syrie

+

Un ressortissant arabe israélien, parti se battre en Syrie de son propre chef, a été condamné, le 8 juillet 2013, à 2 ans et demi de prison à son retour dans son pays.

Arrêté le 19 mars en provenance de Turquie, Hichmat Masarwa, un boulanger de 29 ans, a reconnu avoir suivi illégalement une formation militaire au sein des « troupes rebelles » de la part d’un instructeur étranger.

L’État d’Israël, qui soutient activement les Contras en Syrie, tente de se préserver de la formation de jihadistes parmi sa propre population.

Au même moment et pour les mêmes raisons, l’Armée égyptienne a décidé de contrôler à ses frontières l’arrivée de ressortissant syriens ou en provenance de Syrie. De nombreux autres États de la région devraient suivre.

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.