On ignore toujours ce que pourrait être une présidence de Donald Trump.

Cependant, trois personnalités ultra-conservatrices ont été citées par Fox News comme potentiels vice-présidents :
- le gouverneur de l’Arizona Jan Brewer ;
- le gouverneur de l’Oklahoma Mary Fallin ;
- l’ancien speaker de la Chambre des représentants, Newt Gingrich.

Mais la véritable surprise est intervenue mardi 24 mai lorsque le New York Post a révélé les trois hommes, aux profils très variés, sur lesquels travaillerait l’équipe de Trump :
- le sénateur du Tennessee Bob Corker (président de la Commission des Affaires étrangères, c’est un partisan de l’État minimum et un progressiste en matière sociale) ;
- le sénateur de l’Alabama Jeff Sessions (un ancien procureur) ;
- le général Michael Flynn (l’ancien directeur de la Defense Intelligence Agency qui avait démissionné pour protester contre le soutien de la Maison-Blanche à Daesh. Il devrait publier un livre en juillet : The Field of Fight : How We Can Win the Global War Against Radical Islam and Its Allies —Le Champ de bataille : comment nous pouvons gagner la guerre globale contre l’islam radical et ses alliés—).

C’est évidemment ce troisième nom qui suscite le plus grand nombre de commentaires.